Cass. com. 10 février 2015, n° 13-17.589, FD Comblement d’insuffisance d’actif

10/06/2015

La fixation de la cessation des paiements impose la comparaison entre actif disponible et passif exigible

La notion de fixation de la date de cessation des paiements reste au centre de débats judiciaires dès lors que le retard dans le dépôt d’une déclaration de cessation des paiements est considéré comme une faute de gestion.

Pour condamner les dirigeants, la cour avait retenu que le compte de la société avait fonctionné en ligne débitrice tout au long de l’année 2008, que depuis juin 2008, elle ne réglait ni les salaires ni les cotisations de l’Urssaf et qu’une procédure n’avait été ouverte que sur assignation de l’Urssaf le 20 octobre 2008.

Le grief de retard dans le dépôt d’une déclaration de cessation des paiements semblait donc susceptible d’être retenu.

Cependant, la cour d’appel avait omis de préciser quel était, à la date retenue comme étant celle de la cessation des paiements, l’actif disponible face au passif exigible allégué.

En effet, seule cette comparaison permet de caractériser à l’encontre des dirigeants la fixation de la date de cessation des paiements et, par-là même, un retard dans le dépôt de la déclaration de cessation des paiements.

L’arrêt de la cour d’appel est logiquement censuré par la Cour de Cassation.

Le bénéficiaire d’une sûreté réelle pour autrui échappe à la procédure collective du constituant … pour le moment

Entreprises en difficulté
Cass. com. 25 novembre 2020, n°19-11.525, FS-P ; Cass. Com. 17 juin 2020, n°19-13.153, FS-P+B+R La sûreté réelle pour autrui en droit commun Depuis un arrêt de la chambre mixte du…

L’action sociale ut singuli ne relève pas de la compétence du commissaire à l’exécution du plan

Entreprises en difficulté
Cass. com. 12 novembre 2020, n°19-11.972, FS-P+B Le contexte Alors qu’une société bénéficie d’un plan de sauvegarde, les actionnaires assignent les dirigeants de celle-ci en réparation du préjudice subi par…

Rapport de la Commission de droit de l’Insolvabilité de l’AIJA : les mesures prises par les Etats dans le cadre de la pandémie liée à la Covid-19

Entreprises en difficulté
La pandémie COVID-19 a plongé les entreprises du monde entier dans des difficultés financières et a entraîné une augmentation sans précédent de la législation d'urgence dans la plupart des juridictions.…