Cass. soc. 21 janvier 2015, n° 13-26.374, F-P+B : JurisData n° 2015-000604 Droit contre la logique Liquidation judiciaire, cessation d’activité mais maintien d’une obligation de non concurrence !!!

30/06/2015

Le cas d’espèce :

Une société fait l’objet d’une liquidation judiciaire sans poursuite d’activité.

En l’absence de groupe, aucune possibilité de reclassement n’est possible.

Un salarié, dont le contrat de travail mentionnait une obligation de non concurrence, licencié par le liquidateur, saisit le conseil de prud’hommes d’une demande d’indemnisation de son obligation de non concurrence.

La logique :

La cessation d’activité, conséquence de la liquidation judiciaire, devrait faire disparaître la clause de non concurrence qui ne peut plus être exécutée au profit d’une société qui n’existait plus.

Et pourtant,

La Cour de Cassation casse cet arrêt qui l’avait pensé, la cessation d’activité ultérieure de l’employeur n’ayant pas pour effet de décharger le salarié de son obligation de non concurrence !!!

Rapport de la Commission de droit de l’Insolvabilité de l’AIJA : les mesures prises par les Etats dans le cadre de la pandémie liée à la Covid-19

Entreprises en difficulté
La pandémie COVID-19 a plongé les entreprises du monde entier dans des difficultés financières et a entraîné une augmentation sans précédent de la législation d'urgence dans la plupart des juridictions.…

UGGC Avocats, nommé au sein de la mission ministérielle relative à l’accompagnement des entreprises en difficulté dans le contexte de la crise sanitaire

Actualités
Thierry Montéran, associé fondateur du cabinet UGGC Avocats, a été désigné par le conseil national des barreaux pour siéger au sein de la mission ministérielle relative à la prévention des…

La transaction en matière de sanctions pécuniaires : oui… mais avant la décision de condamnation

Entreprises en difficulté
Par Marine Simonnot Cass. com. 8 mars 2017, n°15-16.005, P+B+R+I La faculté offerte aux parties de transiger dans le cadre d’une action en responsabilité pour insuffisance d’actif n’avait jamais véritablement…