Interpol lance une application permettant d’identifier et de signaler des œuvres d’art volées

27/05/2021

L’application ID-Art, dont le lancement a eu lieu le 6 mai, permet à ses utilisateurs de tracer et d’identifier des œuvres d’art volées grâce à un système de reconnaissance d’images.

Selon Interpol, l’utilisateur a la possibilité de prendre une photo via l’application ou d’en télécharger directement dessus depuis son téléphone. L’algorithme se lance alors dans une exhaustive recherche de correspondances dans sa base de données de plus de 52 000 œuvres d’arts disparues.

Lorsque l’application trouve une similitude importante, l’application demande alors des informations complémentaires à propos de l’œuvre à l’utilisateur et l’encourage à envoyer un rapport à Interpol.

Plus qu’un outil permettant de retrouver des œuvres et de sanctionner les personnes responsables, Interpol voit en son application un moyen de prévention en ce qu’il permettra aux acheteurs potentiels de procéder à une vérification diligente des œuvres.

Durant la phase de test de l’application, deux statues ont été identifiées en Italie ainsi que deux peintures à Amsterdam. Ces quatre œuvres étaient volées.

Disponible en plusieurs langues et sur plusieurs interfaces de smartphone, l’application pourrait aider à combattre le commerce illégal d’œuvres volées, qui est l’un des marchés noirs les plus prospères. Ce commerce illégal est en effet estimé à 10 milliards d’euros annuel par l’UNESCO, et ce chiffre pourrait bien être minimisé, tant le traçage de ces affaires est complexe.  A ce jour, le trafic d’œuvres illégales est largement utilisé par des groupes criminels et terroristes pour blanchir et financer leurs activités.

Par l’équipe IP/IT du cabinet UGGC Avocats

UGGC - Veille interpol

Sources :

https://www.forbes.com/sites/carlieporterfield/2021/05/06/anyone-can-identify-and-report-stolen-art-instantly-with-new-interpol-app/?sh=8b3e3416f2a2

https://www.theartnewspaper.com/news/unesco-bogus-figure

Transposition de l’article 17 de la directive 2019/790 : fixation d’un seuil d’audience (400 000 visiteurs uniques) et d’œuvres téléversées (variable selon le type)

IP-IT-Médias
La détermination des plateformes entrant dans le champ d’application de l’article 17 de la directive dite droit d’auteur, transposé en droit interne, a été précisée avec la publication au journal…

L’avenir de la télévision et le streaming

IP-IT-Médias
Les chaînes de télévision françaises ont de plus en plus recours au streaming pour diversifier leurs offres, services et contenus, et se démarquer. Face à l’affluence grandissante du streaming dans…

L’évolution du projet de décret « CÂBLE-SATELLITE »

IP-IT-Médias
Suite à la première consultation publique sur le projet de décret relatif à la contribution cinématographique et audiovisuelle des éditeurs de services de télévision et éditeurs de services de radio…