La nécessaire discussion des éléments recueillis par l’expert auprès des tiers

04/06/2012

Aux termes d’un arrêt du 1er février 2012[1], la première chambre civile de la Cour de cassation réaffirme et renforce la nécessité d’une discussion contradictoire sur les éléments recueillis par l’expert auprès des tiers.

En l’espèce, le décompte qui avait établi par un huissier à la demande de l’expert et qui avait été annexé au rapport d’expertise n’avait pas été soumis aux parties dans le cadre des opérations d’expertise, si bien qu’il n’avait pu être débattu contradictoirement devant l’expert avant le dépôt du rapport.

La Cour de cassation censure, au visa de l’article 16 du code de procédure civile, les juges du fond qui avaient considéré que le principe du contradictoire avait été respecté dès lors que les parties avaient eu la faculté de soumettre au juge leurs observations sur le document annexé au rapport et de critiquer les conséquences qu’en avait tirées l’expert.

La première chambre civile de la Cour de cassation considère ainsi, contrairement à ce qu’avait décidé la deuxième chambre civile dans son arrêt du 8 septembre 2011, qu’un débat contradictoire à l’audience ne suffit pas à suppléer la carence dans le respect du contradictoire lors des opérations d’expertise.


[1] Cass. 1ère civ. 1er février 2012, n°10-18.853, publié au Bulletin

Le Third Party Funding (TPF) et ses perspectives au Brésil et en France

Brésil
Largement développé et utilisé dans des pays anglo-saxons comme les États-Unis, l’Angleterre et l’Australie, le mécanisme du third party funding – ‘TPF’, ou financement des procès par des tiers, est…

Patrimoine public | Domanialité privée des bureaux et des immeubles des personnes publiques situés dans le périmètre d’une association foncière urbaine | Mai 2020

Contentieux et résolution des litiges
Le 23 janvier 2020, le Conseil d’Etat apporte quelques illustrations permettant de mieux appréhender la notion de bien immobilier à usage de bureaux, telle que posée par l’article L.2211-1 du…

Les nouvelles lignes directrices relatives au contrôle des concentrations

Contentieux et résolution des litiges
L’Autorité de la concurrence a publié le 23 juillet 2020 ses nouvelles lignes directrices relatives au contrôle des concentrations[1]. Depuis 2017, l’Autorité a initié un travail de modernisation et de…