Le Metavers, au cœur de la VivaTech 2022

23/06/2022

Qualifié d’opportunité à 5 000 milliards de dollars[1], le métavers était à l’honneur de cette 6ème édition du salon Viva Technology 2022. Il représente un monde virtuel fictif et immersif en 3D, au sein duquel l’utilisateur peut librement interagir sous la forme d’un avatar[2]. Déjà les grands groupes de distribution réservent leur espace pour offrir un jour au public de faire leurs courses dans un metavers peuplé d’offres de produits.

Le métavers était au cœur des évènements marquants du salon où l’on pouvait découvrir les innovations beauté online, offline et « on-chain » du groupe L’Oréal[3], participer à une réunion virtuelle chez Meta[4], ainsi que visiter l’appartement virtuel de LVMH accueilli par Livi, égérie virtuelle du groupe[5].

Quelques jours avant l’ouverture du salon, Meta a également annoncé investir dans la formation aux métiers du métavers en France. Ce marché en tension a en effet besoin d’une nouvelle génération de développeurs spécialisés en technologies immersives. 

Cet univers alliant réseau social et interface en ligne permet aux utilisateurs d’interagir et de promouvoir des services et des produits disponibles dans le monde physique. Il peut également être assimilé à une plateforme d’e-commerce augmentée dans la mesure où l’on peut y acheter et vendre des objets virtuels. Ces objets sont vendus sous forme de NFTs, soit des certificats de « propriété » numérique inscrits dans une blockchain que l’on peut acquérir par le biais de cryptomonnaies[6].

L’engouement pour ce monde virtuel induit l’émergence de nombreux enjeux juridiques. La fiscalité du fait des revenus générés dans ce monde virtuel, la publicité, la protection des actifs de propriété intellectuelle, la responsabilité des plateformes, la modération des contenus, la protection des droits d’auteur, la protection des données à caractère personnel, la responsabilité des algorithmes, sont autant de domaines et de normes juridiques propres au monde réel ou au Web 2.0 qui doivent trouver application dans cet univers du Web 3.0.

L’adaptation de ces enjeux semble en effet essentielle pour que ce monde virtuel ne soit pas sujet à toute sorte de dérives.

Au vu du potentiel exceptionnel offert par le Metavers, il parait nécessaire de s’intéresser dès à présent au rôle que joueront la France et l’Europe dans la construction de ce mastodonte encore en gestation. Avec des questions technologiques, RSE, pédagogiques : la formation de tous, jeunes et moins jeunes, à cette nouvelle réalité. Des questions financières : programmer des investissements et des soutiens, sous condition de renforcer tous les dispositifs de sécurité. Des questions juridiques : ne pas réitérer les erreurs des années 90 au sujet du retard pris dans la détermination du droit applicable à l’internet : clarifier le droit applicable, réguler dans des délais moins longs, pour qu’une sécurité juridique accrue favorise le développement.

[1]Chloé Woitier, « Le métavers, une opportunité à 5000 milliards de dollars », Le Figaro, 15 juin 2022. https://www.lefigaro.fr/secteur/high-tech/le-metavers-une-opportunite-a-5000-milliards-de-dollars-20220615

[2]  Source Lexis 360 Intelligence – Revues – Revue pratique de la prospective et de l’innovation n° 1 du 1er mai 2022 – Numérique – Métavers : réflexions prospectives Propriété intellectuelle, fiscal et pénal – Etude par Jonathan Elkaim et Clarisse Sand et Sahand Saber

[3]Alain Rioux, « Innovations dans le métavers et la beauté digitale pour L’Oréal sur Viva Technology », La revue du digital, 10 juin 2022 https://www.larevuedudigital.com/innovations-dans-le-metavers-et-la-beaute-digitale-pour-loreal-sur-viva-technology/

[5]LVMH, « Pour VivaTech 2022, LVMH dévoile son Appartement… et avec lui, tout le dynamisme de l’écosystème d’innovation du Groupe », 16 juin 2022. https://www.lvmh.fr/actualites-documents/actualites/pour-vivatech-2022-lvmh-devoile-son-appartement-et-avec-lui-tout-le-dynamisme-de-lecosysteme-dinnovation-du-groupe/

[6]  Source Lexis 360 Intelligence – Revues – Communication – Commerce électronique n° 2 du 1er février 2022 – Propriété intellectuelle – Les propriétés en millefeuille – Repère par Christophe Caron

La transposition de la Directive DAMUN en France :  un pas en avant pour les droits d’auteur 

La transposition de la Directive DAMUN en France :  un pas en avant pour les droits d’auteur  Tenant compte du lien étroit entre les évolutions du numérique et les droits d’auteur,…

Epilogue à propos de la question graduée

IP-IT-Médias
La réponse graduée était au cœur de l’audience tenue le 5 juillet 2022 à la CJUE dans le cadre de l’affaire opposant, notamment la Quadrature du net (« LQDN »), aux actions…

Le droit à l'image des défunts

Lors de la conférence “Re:Mars” à Las Vegas, Amazon a annoncé une fonctionnalité d’Alexa et de son intelligence artificielle, désormais capable de reproduire n’importe quelle voix humaine, dont celle des…