Liberté du mariage et curatelle Décision du 29 juin 2012 du Conseil constitutionnel (n°2012-260 QPC)

10/10/2012

Saisi dans le cadre d’une question prioritaire de constitutionalité (article 61-1 de la Constitution) par la Cour de cassation, le Conseil constitutionnel a eu à se prononcer sur la conformité de l’article 460 du Code civil aux droits et libertés garantis par la Constitution.

L’article 460 du Code civil soumet le mariage d’une personne placée en curatelle à l’autorisation du curateur à défaut du juge. Cette restriction porte-t-elle atteinte à  la liberté du mariage ?

Pour le conseil constitutionnel compte tenu des obligations personnelles et patrimoniales résultant du mariage les restrictions prévues par la loi afin de protéger les intérêts de la personne ne portent pas une atteinte disproportionnée à la liberté du mariage.

L’article 460 du Code civil est donc conforme à la Constitution.

Patrimoine public | Domanialité privée des bureaux et des immeubles des personnes publiques situés dans le périmètre d’une association foncière urbaine | Mai 2020

Contentieux et résolution des litiges
Le 23 janvier 2020, le Conseil d’Etat apporte quelques illustrations permettant de mieux appréhender la notion de bien immobilier à usage de bureaux, telle que posée par l’article L.2211-1 du…

Les nouvelles lignes directrices relatives au contrôle des concentrations

Contentieux et résolution des litiges
L’Autorité de la concurrence a publié le 23 juillet 2020 ses nouvelles lignes directrices relatives au contrôle des concentrations[1]. Depuis 2017, l’Autorité a initié un travail de modernisation et de…

COVID19 – Déductibilité fiscale exceptionnelle pour les bailleurs abandonnant leurs loyers au profit des entreprises locataires non liées

Contentieux et résolution des litiges
L’article 3 de la Loi n° 2020-473 du 25 avril 2020 de finances rectificative pour 2020 permet, de façon exceptionnelle, la déductibilité des abandons de loyers consentis aux entreprises par…