L’indemnisation du décès sans application d’un taux de perte de chance Jugement du TGI de Créteil du 23 octobre 2012 (inédit – non définitif) RG n°10/06704

27/11/2012

Aux termes d’un jugement du 23 octobre 2012, le tribunal de grande instance de Créteil a refusé d’appliquer la notion de perte de chance de survie dans une espèce où «  s’il ne pouvait être affirmé eu égard à la gravité de la complication survenue lors de l’accouchement que l’enfant serait indemne de toute séquelle, cette incertitude ne saurait transformer un préjudice plein et entier en une simple perte de chance ». Pour le tribunal une surveillance attentive aurait permis de pratiquer à temps une césarienne et il est certain que l’enfant aurait survécu.  La Clinique est donc condamnée, du fait de la faute commise par le médecin dans la surveillance de l’accouchement, à indemniser en intégralité les préjudices liés au dommage, à savoir le  décès de l’enfant.

APPLICATION DE LA LOI POUR UN ETAT AU SERVICE D’UNE SOCIETE DE CONFIANCE (ESSOC)– MISE EN LIGNE DE LA BASE ADMINISTRATIVE « DEMANDE DE VALEUR FONCIÈRE » (DVF)

Actualité judiciaire
Par Laetitia Squercioni et Carl Meak   En application de la loi n°2018-727 dite « ESSOC », entrée en vigueur le 12 août 2018, l’Administration a mis en ligne le 24 avril…

L’ABSENCE DE DROIT ACQUIS A UNE JURISPRUDENCE FIGEE APPLIQUE A LA PROCEDURE D’APPEL

Actualité judiciaire
Par Sébastien Segard L’Absence de droit acquis à une jurisprudence figée appliqué à la procédure d’appel : le droit d’accès au juge à l’épreuve de la prévisibilité de la jurisprudence de…

Lorsqu’un même article est déclaré inconstitutionnel à deux reprises

Actualité judiciaire
Par Cyrille Mayoux C’est un article peu connu du code de procédure pénale et, en pratique, trop peu utilisé. Délaissé par les praticiens du droit, il semble l’être également par…