Intelligence artificielle : le Parlement européen progresse dans sa future législation

06/04/2021

Le projet de rapport de la Commission culture du Parlement européen sur le rôle de l’IA dans l’éducation, la culture, et l’audiovisuel a été approuvé mardi 16 mars en commission. Le Parlement européen avance donc dans sa future législation sur l’intelligence artificielle.

Alors que les demandes de brevets IA ont augmenté de 400% durant les 10 dernières années1 , l’UE élabore une série de règles autour des opportunités et risques liés à l’Intelligence Artificielle, pour « renforcer la confiance autour de l’IA et contrôler son impact potentiel sur les individus, la société et l’économie, tout en créant un contexte favorable à la recherche, au développement et aux entreprises. »

Après avoir créé une commission spéciale sur l’intelligence artificielle à l’ère du numérique (AIDA) et avoir adopté le 20 octobre 2020 3 rapports indiquant comment l’UE pouvait réglementer l’intelligence artificielle, la Commission culture dans son futur rapport préconise notamment en matière audiovisuelle :

  • la création d’indicateurs pour mesurer la diversité et garantir la promotion des œuvres européennes sur les services de vidéos et de musique en streaming utilisant des recommandations de contenu fondées sur des algorithmes ;
  • la création d’un cadre éthique clair pour l’utilisation de l’IA dans les médias afin de garantir l’accès à des contenus culturellement et linguistiquement diversifiés au niveau européen et anticiper la désinformation.

En matière de culture, la commission a souligné que l’intelligence pouvait jouer un rôle important dans la préservation, la promotion et la gestion du patrimoine culturel européen. La commission culture a également souligné que l’intelligence artificielle pouvait offrir aux institutions culturelles des outils innovants de documentation et d’accès à travers par exemple la modélisation 3D et la réalité virtuelle augmentée.

L’adoption définitive de ce rapport interviendra lors de la prochaine séance plénière prévue en avril.

Notre Cabinet UGGC et son équipe d’Avocats spécialisés notamment en droit de la propriété intellectuelle sont à votre disposition pour vous assister dans la protection de vos intérêts juridiques et économiques.

Par l’équipe IP/IT du Cabinet UGGC

Source : Parlement européen


1 Commission européenne, 2019

Œuvres culturelles à l’ère numérique : projet de loi adopté contre le Piratage

IP-IT-Médias
Maître Anne-Marie Pecoraro, avocate associée spécialisée en propriété intellectuelle, est intervenue à l’EFB, jeudi 21 octobre 2021, aux côtés des équipes de la HADOPI-ARCOM et de Caroline Guenneteau de beIN…

Nouvel accord avec les organisations cinéma : TF1 veut jouer un rôle majeur dans le cinéma français et dans la future chronologie des médias

IP-IT-Médias
TF1 a annoncé le 19 juillet la signature d’un accord inédit avec onze organisations du cinéma sur le modèle de ceux signés jusqu’à présent principalement par la chaîne Canal +.…

Le projet de décret « câble-satellite » : le court-circuit des chaînes thématiques ?

IP-IT-Médias
Eprouvées par la pandémie et la concurrence exponentielle des plateformes de streaming, les chaînes thématiques craignent de nouveaux coups durs face à l’arrivée de cette nouvelle règlementation. Actuellement se clôture…