Patrimoine public | Domanialité privée des bureaux et des immeubles des personnes publiques situés dans le périmètre d’une association foncière urbaine | Mai 2020

15/10/2020
  • Le 23 janvier 2020, le Conseil d’Etat apporte quelques illustrations permettant de mieux appréhender la notion de bien immobilier à usage de bureaux, telle que posée par l’article L.2211-1 du Code général de la propriété des personnes publiques (qui classe ces biens dans le domaine privé).
  • Par ailleurs, la Haute Juridiction juge que les biens des personnes publiques inclus dans le périmètre d’une association foncière urbaine libre ne peuvent appartenir au domaine public, le régime des AFUL étant, à l’instar du régime de la copropriété, incompatible avec celui de la domanialité publique.

Cliquez sur ce lien ou sur l’image ci-dessous pour accéder à l’intégralité de l’article rédigé par Philippe Hansen.

Pecoraro

Pecoraro
Présentation du département Médias, Communication et DivertissementUGGC Avocats_Presentation of the Media, Communication and Entertainment departmentLa transposition de la directive SMA révisée : obligations de promotion et de contribution au financement…

Vente aux enchères publiques : le commissaire-priseur ne peut agir en paiement du prix d’adjudication

IP-IT-Médias
Dans un récent litige opposant un commissaire-priseur et un galeriste adjudicataire, la Cour d’Appel de Paris est venu préciser l’étendue du mandat du commissaire-priseur lorsqu’il organise une vente aux enchères…

Contentieux des ordonnances de l’article 38 de la Constitution : le Conseil d’Etat précise le mode d’emploi

Contentieux et résolution des litiges
Par Benjamin de Sevin     Par deux décisions de mai et juillet 2020, le Conseil constitutionnel avait reconnu aux dispositions des ordonnances de l’article 38 de la Constitution intervenant dans le…